Bamako, le 25 mai 2020 – ATTARAM- Le pèlerinage 2020 aura bel et bien lieu cette année à la Mecque à sa date indiquée malgré la pandémie à Coronavirus. L’information a été communiquée ce lundi 18 mai 2020, par le Directeur Général de la maison du hadj du Mali, Dr Abdoul Fatah Cissé. Selon lui, l’assurance a été donnée par les autorités saoudiennes. C’est dans ce contexte, que le Directeur Général de la maison du Hadj, appelle les maliens souhaitant accomplir ce pilier de l’islam de venir s’inscrire à la maison du hadj.

« Le hadj de cette année aura bel et bien lieu. Avant de nous parler de sa vision future pour donner une meilleure image à la Maison du Hadj du Mali». C’est en ces termes que Dr Abdoul Fatah Cissé Directeur Général de la maison du hadj a bien voulu répondre à nos questions sur le doute qui plane sur la tenue du pèlerinage 2020. Pour le Directeur Général de la maison du hadj, c’est du moins l’assurance donnée par les autorités saoudiennes organisatrices du pèlerinage.

A en croire le Directeur Général de la Maison du Hadj du Mali, les autorités saoudiennes sont actuellement à pied d’œuvre pour mettre en place des dispositions sanitaires pour sécuriser les endroits. Après cette étape le hadj aura bel et bien lieu a insisté le Directeur Général de la Maison du Hadj.

Suite cette assurance des autorités saoudiennes, la Maison du Hadj  tient à informer l’opinion nationale du Mali que cette année 2020, le hadj va se tenir malgré la présence du Coronavirus. « Jusqu’à preuve du contraire, c’est ce que nous avons comme décision. On va travailler dans ce sens là »  a précisé Abdoul Fatah Cissé.

A la Maison du Hadj, des dispositions sanitaires ont été déjà mise en place pour protéger les futurs pèlerins maliens du Coronavirus a affirmé le Directeur Général de la Maison de Maison du Hadj. En plus des dispositifs de lavage des mains, l’obligation du port de masque, les treize mille trois cent vingt trois (13 323 pèlerins) disposent chacun d’un drap à usage unique pour les visites médicales.  L’objectif vise, selon le Directeur Général, à limiter la propagation de la maladie à Coronavirus.

Toutefois, le Directeur Général de la Maison du Hadj du Mali rassure les potentiels candidats au pèlerinage 2020. Selon Abdoul Fatah Cissé, même si cette année le hadj n’aurait pas lieu à la Covid-19. « Les premiers inscrits seront prioritaire pour la prochaine campagne, parce qu’il faut s’attendre à un embouteillage monstre en 2021, si d’aventure le pèlerinage n’a pas lieu pour cause de la COVID 19, sans compter la garantie de se faire rembourser si tel est le souhait dudit candidat au pèlerinage » a précisé Dr Cissé.

Par rapport au futur de la Maison du Hadj, le nouveau DG envisage de faire la Maison du Hadj une référence pérenne dans la sous ouest-africaine. «  Les retards connus dans les préparatifs du pèlerinage, des inscriptions, l’octroi des visas seront corrigés » affirme avec assurance Abdoul Fatah Cissé Directeur Général de la Maison du Hadj du Mali. Fin//MI

 

Partager cet article ! :

No Comments

Sur ce site Web, nous utilisons des outils propriétaires ou tiers qui stockent de petits fichiers (cookies) sur votre appareil. Les cookies sont généralement utilisés pour permettre au site de fonctionner correctement (cookies techniques), pour générer des rapports d’utilisation de la navigation (cookies de statistiques) et pour faire de la publicité pour nos services / produits (cookies de profilage). Nous pouvons directement utiliser des cookies techniques, mais vous avez le droit d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez à vous offrir une meilleure expérience.