Bamako, le 27 août 2020 – ATTARAM – Une vingtaine de terroristes neutralisés, 4 soldats maliens tués et 12 autres militaires blessés. C’est le bilan d’une attaque complexe contre les FAMa, ce jeudi 27 août 2020 à Douentza dans la région de Mopti au centre du pays. L’information a été donnée dans un communiqué des forces armées maliennes.

Selon le document, c’est une section anti Braconnage des FAMA qui est tombée dans une embuscade, ce jeudi 27 août 2020, aux environs de 10h30 à environ 25 Km sur le tronçon Konna-Douentza, entre Bima et Batouma. Le communiqué précise que l’attaque a été menée par des terroristes. Dans un premier bilan l’armée a annoncé 4 soldats tués, 12 autres blessés et d’importants dégâts matériels. Le document a noté également qu’aucun bilan n’était disponible du coté de l’ennemi. Selon le communiqué, les blessés ont été évacués avec le concours de la MINUSMA.

Quelques heures plus tard, un autre communiqué des forces armées maliennes fait cas d’une vingtaine de groupes armés terroristes neutralisés, deux pick-up récupérés. Il ajoute également que qu’une douzaine de motos ont été détruites. Selon l’armée, l’aviation est arrivée sur la zone. Le deuxième document précise que les opérations sont toujours en cours dans le secteur de Konna-Douentza entre Bima-Batouma dans la région de Mopti. Et un renfort a été dépêché conclut le communiqué. Fin //MI

Partager cet article ! :

No Comments

Sur ce site Web, nous utilisons des outils propriétaires ou tiers qui stockent de petits fichiers (cookies) sur votre appareil. Les cookies sont généralement utilisés pour permettre au site de fonctionner correctement (cookies techniques), pour générer des rapports d’utilisation de la navigation (cookies de statistiques) et pour faire de la publicité pour nos services / produits (cookies de profilage). Nous pouvons directement utiliser des cookies techniques, mais vous avez le droit d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez à vous offrir une meilleure expérience.