Bamako, le 8 mars 2020 – ATTARAM – La campagne électorale pour les législatives du 29 mars a débutée ce dimanche matin sur l’ensemble du territoire national. Pour cette élection, Professeur Ibrahim Ikassa Maiga s’est porté candidat à la circonscription électorale de Bourem aux couleurs de l’Union pour la République et de la Démocratie « URD ». Bourem a eu la chance d’avoir un candidat honnête, clairvoyant et cohérent dans idées et ses faits estiment plusieurs observateurs. Ils affirment également qu’Ibrahim Ikassa Maiga est sans nul doute l’homme à la place qu’il faut pour la circonscription électorale de Bourem.

Un homme engagé qui a une connaissance approfondie de la situation socio-économique. La vision de son Parti, l’Union pour la République et la Démocratie « URD », pourra lui guider à contribuer positivement à la construction nationale, et à peser sur les leviers politiques, exécutifs et institutionnels pour impulser le développement local. Pour que cela soit, il faut que ses concitoyens de Bourem lui accordent leur confiance.

« Mes pensées constructives et mes espoirs de communion vont à votre endroit, mes Concitoyens du Terroir, Forces vives et laborieuses, Hommes, Femmes et Jeunes des Communes de Bamba, Bourem, Taboye, Téméra et Tarkint, et envers ceux établis à l’Extérieur du pays, du Ghana au Niger, en passant par la Côte d’Ivoire, le Togo, la Libye, l’Arabie Saoudite, l’Europe et bien au-delà » a expliqué Ibrahim Ikassa Maiga ce dimanche matin à l’ouverture de la campagne électorale.

À travers cette candidature, Professeur Ibrahim Ikassa Maiga veut faire connaître à la population de Bourem et au peuple malien ce que le rôle d’un député que certains confondent avec le rôle d’un candidat à l’élection présidentielle.

« En cela, j’ai la pleine conscience de ce qu’être Député signifie en termes d’engagements, de missions et de responsabilités » a fait entendre le futur représentant national de Bourem à l’hémicycle. « Le Représentant national de mes Concitoyens que j’ambitionne d’être, réalise aujourd’hui plus que jamais la nécessité de briguer ce mandat pour pouvoir mieux contribuer à donner plus de sens et de pertinence à la vie institutionnelle et politique dans notre Pays ».

Conscient de ce rôle si important pour la nationale malienne Ibrahim Ikassa Maiga sait compter sur ses concitoyens de Bourem sans distinction, d’ethnie ou de religion. C’est pour quoi dans cette course pour siéger à l’assemblée nationale il s’est engagé avec Ibrahim Mohamed Ag Assaleh sur la liste de l’URD. «  Je suis fortement ému et réconforté par le grand engouement qu’a suscité ma candidature parmi mes connaissances, proches et anonymes souteneurs, les personnes qui m’ont manifesté encouragements et sympathie, parce que croyant certainement en mes aptitudes à remplir la fonction de Député » a déclaré Ibrahim Ikassa Maiga.

Enfin il s’engage à assumer véritablement les rôles de Député qui se résument, entre autres, comme suit :

  1. Le rôle de Législateur, en ce que la fonction de député consiste principalement à l’initiation, l’étude, l’analyse et le vote de propositions de loi (faites par l’Assemblée nationale, chose plutôt rare), et de projets de loi (faits par le Gouvernement en Conseil de ministres, pratique plus courante), pour participer à l’efficience de l’arsenal législatif de notre Pays ;

  1. Le rôle de Représentant consistant pour le Député à agir comme interface entre les Citoyens et l’Administration publique, et à, au besoin, agir auprès des autorités exécutives ou autres partenaires pour la prise en charge desdits problèmes, puisque censé être plus proche des populations et de leurs problèmes collectifs ;

  1. Le rôle de Contrôleur-censeur fondant le député à participer au contrôle de l’action gouvernementale, en s’assurant que l’exécution des politiques publiques sont conformes aux lois et conventions, aux aspirations des populations et à l’intérêt général de façon globale ;

  1. Le devoir de Redevabilité, en ce que le Député doit rendre compte, de façon ponctuelle aux populations et autorités locales du Cercle, des communes, des villages, fractions et quartiers. Et ensuite, il pourra, à l’occasion, recueillir les attentes et nouvelles préoccupations du terroir.

Populations de Bourem, Taboye, Témera, Bamba et Tarkint avec Ibrahim Ikassa Maiga le changement tant souhaité est possible.

Osons le Changement, et Unissons-nous pour le Changement – Bourem 2020 ! Choisissons la liste URD pour un changement positif. Fin// ATTARAM

Partager cet article ! :

No Comments

Sur ce site Web, nous utilisons des outils propriétaires ou tiers qui stockent de petits fichiers (cookies) sur votre appareil. Les cookies sont généralement utilisés pour permettre au site de fonctionner correctement (cookies techniques), pour générer des rapports d’utilisation de la navigation (cookies de statistiques) et pour faire de la publicité pour nos services / produits (cookies de profilage). Nous pouvons directement utiliser des cookies techniques, mais vous avez le droit d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez à vous offrir une meilleure expérience.