BAMAKO, le 19 Août – ATTARAM- Très souvent le dicton populaire, l’ennemi de mon ennemi est mon ami, a été un vecteur d’union factuelle et conjoncturelle des forces et mouvements du M5 RFP.

Ce mouvement hétéroclite est constitué d’abord de la CMAS de l’imam DICKO, du Mouvement Mali Kanu, avant d’être élargi au FSD, à d’autres formations politiques, de la société et des personnalités indépendantes.

Avec une quête la démission du Président de la République, de son Gouvernement et de certaines institutions comme la Cour Constitutionnelle et l’Assemblée Nationale…

Si après tractations, le mouvement a fait une concession par rapport à la démission du Président de la République, le reste était toujours maintenu.

Au fil des semaines et des manifestations, le mouvement s’est amplifié et s’est élargi à la diaspora et à l’intérieur.

Le virage et le déclic se sont opérés à la suite de la sortie du 9 juillet et des événements qui se sont poursuivis les  10, 11 juillet dans le cadre de l’application des 10 commandements de la Désobéissance Civile.

La suite? Arrestations arbitraires, saccages de certains édifices, des morts et des blessés…

Alors survint une nouvelle tournure et une radicalisation du mouvement.

La CEDEAO s’est emparé du dossier. Ses propositions, comme le sait ont été rejetées par le M5 RFP.

Mais le pouvoir s’en était inspiré pour former un mini gouvernement, remembrer les Cour Constitutionnelle et Suprême.

Avec  la CEDEAO, le président IBK, s’est rassuré d’avoir eu un allié de taille… et a laissé le M5 à l’usure.

Et subitement hier un troisième larron – des mutins – a fait irruption dans la scène. On connaît la suite?

Avec cette donne la lancinante question se pose? Que fera le M5 de l’Après IBK et qu’adviendra de la cohésion face au pouvoir ?

Très souvent la lutte unit, mais les intérêts et le pouvoir divisent…

Le temps et la suite des événements nous édifieront.

AMC

Partager cet article ! :

No Comments

Sur ce site Web, nous utilisons des outils propriétaires ou tiers qui stockent de petits fichiers (cookies) sur votre appareil. Les cookies sont généralement utilisés pour permettre au site de fonctionner correctement (cookies techniques), pour générer des rapports d’utilisation de la navigation (cookies de statistiques) et pour faire de la publicité pour nos services / produits (cookies de profilage). Nous pouvons directement utiliser des cookies techniques, mais vous avez le droit d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. En activant ces cookies, vous nous aidez à vous offrir une meilleure expérience.